Une gracieuseté de Primus - un choix génial pour vos services Internet et de Téléphonie téléphonie.

Où en est le désabonnement du câble en 2018?

Vous avez entendu que de plus en plus de Canadiens optent pour le désabonnement du câble. Combien sont-ils? Eh bien, nous avons analysé les chiffres pour vous. Voici où en est présentement le désabonnement du câble.

Combien d'entre nous décident de se désabonner?

4,18 millions de ménages canadiens, soit 28,4 % d'entre nous, ne disposent pas d'abonnement classique au câble ou auprès de prestataires de services par satellite. Déjà, certains de ces ménages n'ont jamais été abonnés au service de câblodistribution (l'industrie les appelle les « cord-nevers »); mais la plupart ont pris la décision de se désabonner du câble. 388 000 ménages ont fait ce choix l'année dernière. Donc, si vous songez à vous désabonner du câble, vous n'êtes pas seul.

Combien dépensons-nous pour regarder la télévision ?

Les ménages canadiens encore abonnés aux services de câblodistribution dépensent en moyenne 65 $ par mois. Il s'agit bien entendu d'une moyenne : pour chaque ménage qui paie 25 $ pour un forfait de base, il y en aura un autre qui approchera les 100 $ mensuels rien que pour le service TV.

Combien les Canadiens peuvent-ils utiliser de types de services de streaming ?

Quand il est question de streaming, on pense généralement à Netflix. Netflix est en tête sans aucun doute quant au nombre d'utilisateurs et au temps de diffusion, tandis qu'Amazon Prime Video est plus riche en contenus.

Outre ces deux importants services de streaming, les Canadiens on accès à au moins 14 autres services, dont CraveTV, Sportsnet Now, Club Illico, HBO Canada, iTunes Canada, Xbox Video, TVA, Fandor, Hollywood Suite, ABC Spark, Shudder, OutTV, Sundance Now et MUBI.

Autre chose dont il faut tenir compte : Disney est en train de retirer progressivement des contenus de chez Netflix , et a le projet de lancer son propre service de streaming, sans doute dans le courant de l'année prochaine.

Combien les Canadiens dépensent-ils en streaming ?

Le streaming est sensiblement moins cher que le service de télévision classique. Le compte de base chez Netflix coûte 8,99 $ par mois et Amazon Prime Video coûte 79 $ par an. La plupart des autres services sont comparables ou gratuits, à l'exception des services liés aux chaînes sportives. Sportsnet coûte 24,99 $ par mois.

Combien de temps les Canadiens passent-ils à regarder la télévision ?

Les enfants de 2 à 11 ans passent presque 17 heures par semaine à regarder la télévision. Les enfants de 11 à 18 ans y passent un peu moins de temps : un peu plus de 14 heures. Le groupe de 18 à 34 ans y passe 16 heures par semaine, tandis que les adultes plus âgés y passent en moyenne une ou deux heures de plus. Ce sont les personnes âgées qui regardent le plus la télévision au Canada. Le groupe des plus de 55 ans passent en moyenne 40 heures par semaine à regarder la télévision. C'est aussi le groupe le moins susceptible de se désabonner, donc un bon cadeau d'anniversaire pour les grands-parents pourrait être un appareil de streaming.

Combien de temps les Canadiens consacrent-ils aux médias en général ?

Si vous êtes un Canadien adulte moyen, vous allez passer 581 minutes à interagir avec les médias aujourd'hui. 24 de ces minutes seront passées sur les médias papier, 94 minutes à écouter la radio, 202 minutes à regarder la télé, et le plus de temps, 261 minutes, à consommer des médias numériques.

Anecdote : 8 % des Canadiens ne regardent que la télé en ligne. Ce groupe va prévisiblement s'accroître.

Enfin, un fait qui vous déculpabilisera de vous être goinfré de The Crown : 78 % des jeunes adultes au Canada avouent avoir beaucoup trop regardé la télé l'automne dernier. À ce stade, se gaver de télé est plutôt normal.

Combien de temps de télévision devrait être autorisé aux enfants ?

Les experts parlent présentement de « temps d'écran » plutôt que de « temps de télé ». Pour un jeune cerveau, l'écran de télé n'est pas tellement différent d'une tablette ou d'un smartphone. D'après la Société canadienne de pédiatrie (avertissement sous forme PDF), les enfants de moins de deux ans ne devraient avoir aucun accès aux écrans. Entre deux et cinq ans, elle recommande moins d'une heure d'écran par jour.